Kolaimni comme préparation à la chirurgie et aide à la convalescence

Dernière mise à jour : févr. 21

Connectée à la lumière du mieux-être depuis un peu plus de 6 ans et maman de 3

enfants, c’est en grande partie pour mon fils aîné que j’ai ressenti le besoin

d’aller vers une technique douce et naturelle, ce qui m’a amené à apprendre Kolaimni.


Durant ces années, j’ai donné des séances Kolaimni à des personnes de ma famille, mais

aussi à des amis et des amis d’amis. Pour des maux de tête, dos, brûlures,

entorses, pour donner de l’énergie à d